Category Archives

7 Articles

Posted by Hélène Muckensturm on

Visite de la verrerie de Meisenthal

Visite de la verrerie de Meisenthal

Le pays de Bitche est également le pays du verre et du cristal. N’ayant pas beaucoup de temps, nous devions choisir et nous nous sommes rendus à la Verrerie de Meisenthal.

Visite du musée de Meisenthal

Le musée n’est pas très grand mais il retrace les différentes techniques pour la fabrication du verre. Vous pourrez voir un film expliquant la fabrication d’un verre à l’époque. Un guide avec l’accent régionale vous expliquera dans le musée les différentes techniques et outils qui étaient employés pour la fabrication des verres.

La verrerie de Meisenthal a vue le jour en 1704 et elle a produit des dizaines de millions de pièces de verre utilitaire. Alors que l’usine ne compte pas moins de 650 salariés, elle ferme ses portes en décembre 1969 laissant derrière elle un passé riche, des verriers et des créateurs virtuoses…

Découverte des pièces de collections

À l’étage, vous pourrez contempler la collection de verres et autres objets en verre conservés dans le musée. Quelques surprises comme des verres décorés à l’uranium sont visibles dans les vitrines. N’hésitez pas à prendre votre temps et à poser des questions, les personnes qui tiennent le musée sont de réels passionnées qui cherchent à transmettre leurs connaissances des métiers du verre.

Le métier de souffleur de verre

Enfin, ce que nous attendions avec impatience, la démonstration du souffleur de verre. Comme nous étions le 15 aout, nous n’avons pas pu voir la fabrication des boules de noël, spécialité de Meisenthal mais nous avons assisté à une petite démonstration.

Posted by Hélène Muckensturm on

Musée de la photographie à Charleroi

Musée de la photographie à Charleroi

En attendant les prochaines aventures « ailleurs », c’est toujours sympa de profiter ce qu’on peut avoir comme activités ludiques, culturelles et enrichissantes près de chez nous.

Je vous parlais récemment des commémorations de Waterloo, un sujet très historique qui me touche parce que cette partie de l’histoire dans mes cours en France se résumait à peu de détails près à « Napoléon a perdu la bataille de Waterloo »… Bref si vous voulez en savoir plus sur la bataille de 1815, rendez-vous à Waterloo ! En plus aujourd’hui c’est le Food Truck Festival à la Butte du Lion 🙂

La photographie, une réelle passion

Depuis que je suis toute petite (certains diront que je le suis toujours…) j’ai toujours adoré prendre des photos. Ma maman m’achetait des appareils jetables et généralement je n’avais pas plus de 2 photos ratées, ce qui je vous jure n’étais pas si simple pour un enfant.

J’adorais capturer ces moments et cette passion est restée intacte au fil des années. Je ne suis pas devenue photographe et ça ne m’a jamais réellement traversé l’esprit tout simplement parce que c’était pour moi un loisir.

L’université m’a donnée la chance de travailler pour l’ULB Culture, de profiter d’expositions photos gratuitement et de voir les choses sous un autre angle, j’ai continué la photo et j’ai créé ce blog pour partager, photos, conseils et aventures avec ma famille (qui vit loin de moi en France), mes amis aussi bien français que belges et finalement un peu plus de monde maintenant à travers les réseaux sociaux !

La visite du musée de la photographie de Charleroi

Deux grandes motivations pour visiter ce musée, Lo et mon job.

J’en parlais un peu plus tôt : l’université. Elle m’a également permis de rencontrer une fille géniale qui tient un blog lifestyle de maman pas comme les autres (j’espère que la dénomination ne te vexera pas) Chez Lorette et qui travaille maintenant dans la culture. Forcément, une amie qui s’intéresse aux musées essaie de vous intéresser aux musées et tant mieux !

Pourquoi mon job comme 2e motivation ? Tout simplement parce que je suis amenée à aller régulièrement à Charleroi et que j’ai découvert qu’il existait autre chose que Bruxelles et Bruges en Belgique… 😉 Je rigole mais je vous garantis que quand on vit dans un pays on le connait parfois moins que les touristes qui y viennent en vacances.

Pourquoi, quand et comment visiter le musée de la photo de Charleroi ?

Après tout ce blabla plutôt personnel, je rentre dans le vif du sujet. Le musée de la photographie de Charleroi vous permettra de découvrir à la fois l’histoire de la photographie mais également des clichés magnifiques et très bien conservés qui ne manqueront pas de vous émouvoir si comme moi vous êtes accro à la photo.

Le musée est assez grand, sur plusieurs étages et avec de nombreux couloirs, il faut prévoir selon votre rythme 2, 3 voire 4 bonnes heures selon moi si vous voulez profiter et prendre votre temps. Il y a une petite partie didactique pour les plus jeunes afin de comprendre les mécanismes de la lumière, des couleurs et de la photographie. Le parc est également très sympa autour du musée.

Parce qu’on entend trop souvent : « la culture ça coûte cher… » ! NON, vous pouvez aller dans tous les musées de Belgique le premier dimanche du mois c’est logiquement (sauf exceptions) GRATUIT !

On a donc profité gratuitement de cette belle visite du musée de la photo de Charleroi sans débourser le moindre centime. Je vous laisse découvrir quelques bribes du musée en photos prisent avec mon gsm (téléphone portable) pour le coup je venais visiter et non prendre des photos !! 🙂

 

Posted by Hélène Muckensturm on

Vogelsang : une forteresse historique aux multiples facettes

Vogelsang : une forteresse historique aux multiples facettes

Lors de notre séjour en Allemagne, nous avons visité le site de la forteresse de l’ordre Vogelsang. Un des ouvrages architecturaux majeurs érigés sous le régime national-socialiste. Une journée crevante sous la chaleur à monter et descendre les marches dans la forteresse mais on ne regrette rien !

Une drôle d’idée pour une visite et pourtant un point de vue historique différent !

Français ou belge, nous avons tous étudié la seconde guerre mondiale du point de vue des alliés contre le nazisme, un point de vue fort réducteur qui finalement évoque très peu l’Allemagne. A travers cette visite de la forteresse de l’ordre Vogelsang, on découvre une Allemagne forte, puissante et extrêmement arrogante qui méprise le genre humain et qui dépense énormément pour former ses dirigeants.

Bloc de 6m de haut en référence aux sculptures monumentales érigées à l’occasion des jeux olympiques de Berlin en 1936. Inscription : « Vous êtes les porte-flambeaux de la nation. Vous portez la lumière de l’esprit, dans la lutte pour Adolf Hitler ». La sculpture démontre l’idéologie de Vogelsang : former des combattants nazis stables sur le plan idéologique et dont l’aspect physique était mis en valeur.

Des bâtiments qui ont changé de rôle et d’occupants plusieurs fois

En 1934, trois centres de formation pour les futurs dirigeants du parti national-socialiste (NSDAP) sont construits sur le site de Vogelsang. Avec le début de la seconde guerre mondiale, les formations sont suspendues dans le centre allemand.

A la suite de la guerre en 1945, l’armée Américaine occupe les lieux et les forces britanniques mettent en place un camp d’entrainement « Camp Vogelsang », ce camp sera utilisé par l’armée belge entre 1950 et 2005.

Vogelsang est ouvert au public en tant qu’espace international à partir de 2006. On y trouve aujourd’hui un cinéma, un centre de documentation sur le passé nazi, le musée de la Croix-Rouge et le centre du parc national de l’Eifel.

En 80 ans seulement, le centre de formation des dirigeants du NSDAP est devenu un espace international et historique visité par des allemands et autres touristes du monde entier…

Le pont Victor Neels

Depuis la forteresse, vous pouvez vous rendre à pieds au pont Victor Neels, inauguré en 2009 en l’honneur du colonel Victor Neels commandant belge du camp entre 1970 et 1980. Vous devrez descendre une pente assez raide vers le lac de l’Urft pendant environ 3km et oui après il faudra remonter ensuite… Garder votre souffle, allez un petit effort pendant le séjour ça ne fait pas de mal !

Si vous êtes vraiment motivés, le pont permet de faire différentes randos sur la rive nord de l’Urftsee vers Wolfgarten et l’abbaye de Mariawald.

Infos pratiques 

Adresse : Vogelsang 70, 53937 Schleiden

Heures d’ouverture : 10h à 17h

Parking : 4€ la journée

Tour panoramique : 6€/pp (vérifier les horaires sur le folder pdf)

PDF pour en savoir plus

Posted by Hélène Muckensturm on

Museum Night Fever

Museum Night Fever

Que faire ce week-end ?

Si vous êtes à Bruxelles ce samedi 2 mars c’est la Museum Night Fever. De nombreux musées vont ouvrir leurs portes au public de 19h à 01h du matin. Il y aura différentes animations, visites, musique, théâtre, danse, démonstration de graffiti…

Vous trouverez toutes les informations sur cette page: Museum Night Fever

Deux tarifs 

En prévente ! (sur place se sera plus cher)

  • 8€ pour l’accès aux musées (pass vert)
  • 13€ si vous voulez prolonger la fête avec l’Afterparty (pass noir)

Grâce à ce pass vous aurez les navettes STIB gratuites et l’accès aux différents musées.

Bon week-end à tous !