Observation des phoques dans le Parc du Bic

Observation des phoques dans le Parc du Bic

Une activité à ne pas manquer surtout si comme moi vous êtes fan des animaux. Le Parc du Bic est connu pour l’observation des phoques, à l’entrée on vous dira où il faut aller pour les observer. Généralement les plages pour observer les phoques sont faciles d’accès. Ce petit parc comporte également des randos si vous avez un peu plus de temps.

Une observation dans le respect des animaux

Voir des animaux dans leur milieu naturel, dans le respect de ces derniers et en plein cœur de la nature se révèle être une expérience exceptionnelle. L’avantage du Québec c’est que la majorité des visiteurs sont extrêmement respectueux des règles et nous n’avons vu personne tenté des approches interdites, ce n’est évidemment pas le cas partout. Le tourisme de masse n’aide pas mais ici tout s’est bien passé !

Matériel pour l’observation des phoques

Il y a avait sur place un naturaliste spécialisé dans l’observation des phoques. Ce dernier avait des jumelles de compétition pour l’observation et ils donnaient également des explications sur demande. Si vous arrivez trop tard, pas d’inquiétude, les phoques sont visibles à l’œil nu ou avec vos propres jumelles ou appareils photos vous pourrez les voir sans problème.

Personnellement, j’avais un zoom Tamron 70-300mm sur mon Nikon pour prendre les quelques clichés qui illustrent cet article. Un peu lourd pour les randonnées mais super quand on sait qu’on va observer des animaux. Si ça vous intéresse, je vous laisse les liens Amazon ci-dessous.

 

Des animaux faciles à observer

Contrairement aux baleines (je vous en parlerai plus tard), les phoques sont des animaux très facile à observer. Ils ne sont pas très dynamiques et vivent tranquillement leur vie en se prélassant sur les rochers au soleil. Ça laisse rêveur quand on repense à notre routine quotidienne où l’on court après le temps en permanence pour boucler des dossiers.

Les phoques ont aussi des bouilles adorables qu’on ne se lasse pas d’observer aux jumelles voire à l’œil nu pour ceux qui ont des bons yeux. On dirait de grosses peluches malicieuses et paresseuses. Ils se laissent tomber dans l’eau, font des petits bons, relèvent la tête…

La communication entre phoques

Qui dit observation dit patience. Si vous restez quelques heures avec nos amis les phoques vous pourrez entendre différents cris et sortes de gémissements qu’ils émettent pour communiquer entre eux. Vous verrez aussi quelques plongeons ou plutôt des laisser glisser dans l’eau. Prenez de quoi vous couvrir même en été les températures varient assez forts et en restant statique on prend vite froid !

Un pique-nique pendant l’observation

Personnellement, nous avons profité de ces minutes de calme et d’observation pour pique-niquer sur la plage tout en regardant les phoques. C’est autorisé si vous rapporter tous vos déchets après le pique-nique. Au bout d’un moment, on ne sait plus vraiment qui observe l’autre les phoques étant là sans rien faire à nous regarder manger 😉

Un logement près du Parc du Bic

Si vous cherchez un logement près du Parc du Bic, on vous recommande très très chaudement le Domaine Valga. Un endroit juste splendide en pleine nature, un vrai coup de cœur pour moi. Je vais vous en dire plus à ce sujet dans le prochain article !

Certains liens sont sponsorisés dans cet article


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.